Collège Le Petit Bois
11 rue Juliette Monnier - 95480 Pierrelaye
tel : 01-30-37-20-90 fax : 01-30-37-26-81
mail : 0951726k@ac-versailles.fr
Site de l'académie de Versailles

Accueil > ENSEIGNEMENTS > Disciplines scolaires > Allemand > Voyage en Forêt Noire en avril 2012

Voyage en Forêt Noire en avril 2012

dimanche 20 mai 2012

Impressions de voyage

1ère journée à Freiburg im Breisgau

J’ai bien aimé le premier jour car il faisait chaud, et ce que j’ai préféré ce jour-là, c’est quand on a pique-niqué car c’était dans un parc et il y avait des enfants avec qui on pouvait parler ; on s’est même fait des copains. Les jeux en Allemagne sont très amusants, et cette journée a été la plus amusante.
Emeline

Au début du voyage, on a fait un quartier libre dans la ville de Freiburg. J’ai trouvé la ville très belle, avec sa grande cathédrale. Il y avait aussi plusieurs fontaines, et le sol n’était pas comme en France, c’était un sol pavé. Il y avait aussi, dans toute la ville, des sortes de caniveaux, avec de l’eau claire, c’était pour arrêter les incendies autrefois. Comme il faisait beau des enfants jouaient avec des petits bateaux dans ces ruisseaux. On a même vu un vendeur de bateaux ! On ne verra jamais ça à Pierrelaye !
Diane

Moi, j’ai adoré le temps libre dans Freiburg. On devait aller dans des endroits pour remplir le questionnaire. Parfois, on se perdait, alors on demandait le chemin à des gens, ce n’était pas très simple en allemand ! On a remarqué qu’il y avait des magasins identiques aux nôtres, et d’autres complètement différents. On a mangé des crêpes et des gaufres au chocolat, délicieuses. On s’amusait à dire "guten Tag !" à tous les passants, qui parfois nous répondaient, mais la plupart du temps rigolaient !
Anna

J’ai bien aimé le quartier libre à Freiburg : les Allemands sont gentils. Sur le marché, un monsieur nous a aidés à répondre à des questions données par les accompagnateurs. On a découvert des monuments, on a parlé à des gens dans la rue.
Aurélia

2ème journée en Forêt Noire

Les fermes du musée en plein air étaient grandes et anciennes. Quand on les visitait, ça sentait l’odeur des animaux. Ce qui m’a surprise, c’est que dans ces fermes, construites sur la montagne, on pouvait aller de bas en haut, sortir faire le tour de la maison par l’extérieur et se retrouver au point de départ ! Dans une des fermes, il y avait un atelier de menuiserie, et une boutique où presque tout le groupe a acheté des sifflets ou des casse-tête. On pouvait même pyrograver des noms et des prénoms sur ces objets en bois. Dans une autre ferme, on a vu des vaches, des chevaux et des cochons. Il y avait un parc d’attractions avec des jeux, mais le mauvais temps était aussi au rendez-vous...
Ludivine

A Triberg, quand nous avons pique-niqué, il faisait froid. Certains se sont acheté des frites, et même des hamburgers-frites. Je trouve que les Allemands ont presque les mêmes goûts que les Français. Pendant la promenade aux cascades, on a vu un écureuil. J’ai bien aimé quand on s’exerçait à prononcer le mot écureuil en allemand : Eichhörnchen !
Victor

Pendant le voyage en Allemagne, il y a un endroit que j’ai adoré : les chutes de Triberg ; elles étaient impressionnantes et hautes. On a mangé au pied des chutes. Ensuite, nous sommes montés par un sentier, au bord des cascades, puis nous avons traversé un pont et nous sommes passés sur l’autre rive. Une fille s’est sentie mal : elle avait le vertige et ne pouvait plus avancer…
Nous sommes redescendus par un chemin moins raide, cette promenade était vraiment bien !

Les chutes de Triberg sont magnifiques ! On a monté plusieurs paliers, et parfois, on recevait quelques gouttes d’eau ! Il ne faisait pas très chaud, mais on s’est beaucoup amusés sur les jeux, à la fin de la promenade. Je me souviens aussi du pique-nique, quand, avec Anna, nous avions oublié de faire nos sandwiches et que nous sommes allées acheter des hamburgers, tout le monde était jaloux !
Cyrielle

A Triberg, nous avons visité le musée de la Forêt Noire. Nous avons vu des costumes traditionnels, avec des chapeaux à gros pompons, rouges ou noirs, pour les femmes. Un chapeau de mariage pesait près de 3 kg ! Il y avait aussi des scènes représentant les métiers de la Forêt Noire : l’horloger et la fabrication des coucous, l’atelier du menuisier, les pianos mécaniques...

3ème journée sur les bords du lac de Constance

L’église de Birnau est magnifique. Elle est du style baroque, avec sa richesse en décorations et ornements. La façade est dans les tons rose pâle et blanc, avec des détails dorés qui lui donnent un air somptueux. A l’intérieur, il y a beaucoup de fresques en trompe l’œil.

Le lac de Constance est vraiment gigantesque, je n’ai jamais vu un lac de cette ampleur. On a vu des cygnes et des canards. On a fait des ricochets. J’ai aimé la promenade sur le bord du lac de Constance. On a même vu un ballon dirigeable, un zeppelin. D’ailleurs, c’est Ferdinand von Zeppelin, né à Constance, qui a inventé le dirigeable !

La dernière ville que nous avons visitée en Allemagne était Meersburg Cette ville est située sur le bord du lac de Constance. Il y avait des centaines de marches à monter pour arriver en haut de la ville, alors à la fin, nous étions tous fatigués ! Après la visite de Meersburg, pour aller en Suisse, on a traversé le lac en bateau (le car était aussi sur le bateau). La vue sur le lac, immense, était très impressionnante

Les familles d’accueil

Lorsque nous sommes descendus du car, notre famille d’accueil nous attendait. Nous étions en fait chez une dame qui était à la retraite. Pendant le trajet pour aller chez elle, nous avons découvert le paysage, il y avait une petite rivière ; malheureusement, il pleuvait. Une fois arrivées, après avoir déposé nos affaires sur nos lits, nous sommes allées donner à notre hôtesse nos petits cadeaux de France. Nous étions très timides... Le repas du soir se fait assez tôt, vers 18h30 nous étions déjà à table. Il y avait des dictionnaires à notre disposition ! Nous avons commencé à parler de notre famille, de nos activités, de nos passions. La dame nous faisait découvrir et nous expliquait aussi plein de choses sur sa famille ; elle avait des tas de petites fiches pour mieux nous faire comprendre ce qu’elle disait ! Nous avons bien dormi et étions de bonne humeur pour le petit déjeuner, à la française... Milch, Brot, Nutella, Orangensaft. Quand nous rentrions, après la journée d’excursions avec la classe, le repas du soir nous attendait déjà. L’accueil a été très chaleureux, et nous étions tristes de partir.

Dans la famille, pour faire une phrase en allemand, on s’y mettait à 4 pour se faire comprendre !

Quand nous sommes arrivés, la famille nous a accueilli gentiment. chacun nous a donné son nom. Le petit déjeuner était très bon : chocolat chaud, jus d’orange, emmenthal et jambon. Le deuxième soir, la famille nous a emmenés voir un vieux château en ruine, avec des statues de chevaliers.

Notre famille d’accueil vivait dans un appartement. Il y avait la mère, sa sœur, le père (qui rentrait tard et commençait tôt, alors on ne le voyait pas souvent) et 5 enfants. Nous étions donc 12 à la maison ! La famille était végétarienne, mais nous avions quand même du saucisson pour le petit déjeuner. La mère parlait allemand, et un peu anglais et français. Le soir, on a mangé des brocolis, des salades, des pâtes ou des pommes de terre, de la paëlla, et pour le dessert, de la mousse au caramel (j’aime pas le caramel :( ). Pour le petit déjeuner, il y avait du pain, du miel, j’aime pas
 :( , du Nutella, miam ! :)

Dans la salle de bain, il y avait un sauna !

J’ai été surprise, car j’ai rencontré un Allemand qui s’appelait Karim !

Quand nous sommes arrivées dans notre chambre, il y avait sur nos lits des petits cadeaux : des lapins en chocolat ; c’était le lendemain de Pâques !

Pour Pâques, les Allemands peignent des œufs et les accrochent sur les plantes d’intérieur ou sur les arbustes, dans le jardin.

Retour par la Suisse

A la fin du séjour, nous sommes passés en Suisse, et nous avons vu une immense cascade, c’était les chutes du Rhin. J’ai beaucoup aimé cette visite, car les chutes sont magnifiques et impressionnantes.

J’ai adoré la visite des chutes du Rhin. C’était vraiment très beau, et grandiose. De chaque angle de vue, la vision était différente et très jolie. Nous pouvions en même temps respirer l’air frais et être rafraichis par l’eau. Au loin, nous pouvions apercevoir un restaurant, tout en haut d’une colline. Malheureusement, le temps n’était pas génial...

Le dernier jour, nous sommes allés en Suisse, à Schaffhausen. Nous avons vu de gigantesques chutes d’eau. Un parcours était aménagé pour que les touristes puissent se promener et admirer les chutes de différents points de vue. Sur le parcours, il y avait aussi une colonne avec de l’eau, et un mécanisme, où l’on devait tourner une manivelle pour voir se former une tornade. Celui qui avait le plus de force faisait la plus grosse tornade. C’était vraiment super !

Lors du voyage en Allemagne, il y a eu un endroit que j’ai aimé : les chutes du Rhin. Elles étaient impressionnantes, car même de loin, on les entendait. On s’est approché et j’ai remarqué qu’elles étaient composées de plusieurs chutes et bassins à l’amont. La nuit tombait, elles étaient illuminées et cela les rendait encore plus impressionnantes.

Portfolio


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Le Petit Bois (académie de Versailles)
Directeur de publication : V Bessière